Vingt ans après: avons-nous atteint l’objectif?

File Upload: 

Plus de 70 millions de travailleuses sont aujourd’hui représentées par les syndicats. Au cours des 20 dernières années, elles ont jeté les bases d’une tradition de conquête des droits et de protections sur le lieu de travail. Les femmes syndiquées gagnent davantage que les femmes non syndiquées et ont contribué grandement à la négociation de salaires plus équitables, des congés de maternité et de paternité rémunérés et d’un accès à la protection sociale à travers la né­gociation collective et le dialogue social, ainsi qu’à la mobilisation des travailleurs/euses qui n’étaient pas syndiqués.

Plus de 100 femmes syndicalistes participent à la 59e Commission de la condition de la femme (CSW). En partenariat avec d’autres organisations, réseaux et coalitions de femmes animés par les mêmes préoccupations, nous tenons à faire entendre nos voix pour inciter les gouvernements à agir davantage dans le sens des engagements qu’ils ont pris vis-à-vis de la mise en oeuvre de la Plate-forme d’action de Beijing, notamment en ce qui concerne les points suivants:

  • Améliorer l’accès des femmes aux emplois rémunérés, au travail décent et à la protection sociale
  • Établir une économie des soins qui valorise et privilégie le partage des soins rémunérés et non rémunérés.

Nous représentons 70 millions de travailleuses issues de syndicats du monde entier. En nous unissant, nous renforçons le pouvoir des femmes et leur capacité à garantir les droits et la protection au travail.

Télécharger la Déclaration présentée par la Confédération syndicale internationale (CSI), l’Internationale de l’Education (IE) et l’Internationale des services publics (PSI)

Comments

Post new comment

The content of this field is kept private and will not be shown publicly.